Image Alt

H021-H030


H021 Bénie Bénarès


Quand on a de l'appétence pour la spiritualité, Bénarès (Varanasi) devient assez rapidement un lieu incontournable. L'émotion est à chaque instant, sur chaque visage, dans toutes les ruelles de cette très vieille ville sacrée. Elle a au moins 5000 ans !


H022 The End


On peut comparer notre vie à une séance de cinéma. Ce qui nous est insupportable c'est de devoir partir avant la fin du film. On veut connaître la fin de l ' histoire. 
De même, si tu ne vis pas suffisamment en conscience, alors ta conscience finit par constater que ta vie est gaspillée et inutile. Tout peut alors s'arrêter par arrêt de l'arbitre. The End. 

On part bien si on peut se dire :
J'ai fait ce que j'avais à faire, j'ai donné ce que j'avais à donner et j'ai reçu ce que j'avais à recevoir.


H023 Océan de Novembre


Cette force tranquille, cette puissance fascinante, je suis amoureux de l'océan et je le crains.


H024 Kama (Les désirs)


Vivre en maîtrisant les 6 Ripus revient à ne plus être esclave de son égo produit par son mental, mais à vivre guidé par sa conscience.
 C'est une libération, encore lointaine pour la plupart d'entre nous, mais nous pouvons nous en approcher. Limiter nos désirs libère nos actions et notre énergie pour des activités plus nobles et plus utiles. 
Et l'impact collectif est considérable pour notre environnement. (Lire "la sobriété heureuse") 
Les saints, les mystiques, les grands sages qui vivent continuellement en conscience ne seraient donc plus soumis à la loi du karma. Le tableau illustre notre monde intérieur quand on est submergé par un ou des désirs. Nous ne sommes plus dans notre temple intérieur ou notre maison, et dehors il y a peu de lumière. Toutefois (toutes fois), les désirs et les plaisirs nous sont nécessaires et utiles, c'est à la dépendance et à la soumission que nous devons échapper. C'est bien les excès qui sont dommageables.


H025 Reflet à Bénarès Varanasi


Au petit matin, vers 5h00, assis à côté de yogis méditants, sur les Ghats (escaliers) de Bénarès, on peut admirer et ressentir la beauté et la majesté du Gange.
 J'ai été envahi par ces couleurs surprenantes de Bénarès. 
(Je n'arrive pas à accepter le nom de Varanasi au lieu de Bénarès).


H026 Souvenir d’Hymalaya


Fasciné par ce torrent qui est déjà le Gange, notre conscience se laisse envahir par son énergie.
Les rochers et les montagnes nous imprègnent. 
On a 1000 ans.




H027 L’Appel


Le magnifique, mystérieux et puissant appel à la conscience qui amène le croyant à rejoindre une communauté monastique. 
Obéir à sa conscience tel est le chemin de justesse et de sagesse. La vie nous démontre chaque jour que nous n'avons ni le même niveau de conscience ni les mêmes états de conscience. Le niveau de conscience est celui à notre naissance, fruit de nos expériences antérieures. Il est rare de changer de niveau de conscience au cours d'une vie. 
Les états de conscience sont par exemple : le sommeil, l'éveil, la méditation, l'hypnose, la concentration etc... L'état de notre éveil est également très variable d'un individu à l'autre. Si, pour beaucoup, l'éveil est en réalité le sommeil de leur conscience, ils ne suivent que les désirs de leurs égos, pour d'autres c'est leur conscience qui pilote. J'appelle cela la conscience encombrante car cela occasionne souvent un débat intérieur.




H028 Osmose


Osmose entre les fleurs et les insectes. Tout a du sens et tout est vivant. Beau té brute de la nature. Ailes et pétales. Présent et éternité. Proximité et lointain. L'esprit du méditant semble soudain équipé d'un pinceau.

H029 Passage Chrétien


Beaucoup de ceux qui ont guéri de maladies graves savent, plus que les autres, qu'il ne faut pas gaspiller son temps. 

Notre conscience donne de la densité au temps donc à nostre vie. Finalement, j'en arrive à me dire qu'il vaut mieux vivre intensément en conscience une courte existence que longtemps comme un somnambule ou un endormi. 

On se dit souvent que le temps passe de plus en plus vite. Ce phénomène vient qu'en vieillissant, nous vivons de plus en plus sur "pilote automatique". C'est à dire sous le pilotage de nos nombreuses habitudes.




H030 Hivers d’église


Comme un église délaissée en plein hivers, on peut se retrouver seul dans une situation difficile où tout et tous semblent être contre nous.  

Beaucoup vous diront alors que vous ne pouvez pas avoir raison seul contre tout le monde, c'est faux. Écoutez votre conscience et restez altruiste dans ce monde égoïste.

 Rappelez-vous que le bien reste le bien même si personne le fait, et que le mal reste le mal même si tout le monde le fait. Enfin savoir que nous sommes reliés et que donc nous ne sommes jamais seuls nous donne la force de tenir. La notion de solitude nous vient de notre ego, c'est une redoutable illusion. L'ego sépare et rejette, la conscience rassemble et accepte.